La résilience d’une équipe

La résilience d’une équipe

Je me suis engagé au début de l’été dans un défi d’envergure qui m’a beaucoup surpris de mes capacités, mais surtout sur la force de résilience d’une équipe.

La Fondation des jeunes musiciens du monde, qui finance des écoles en offrant la possibilité à des jeunes de s’épanouir par la musique en leur rendant accessible instruments et professeurs, a lancé un défi nouveau genre : pagayer sur le majestueux Fleuve St-Laurent, de Montréal à Québec en quatre jours.

Ce défi s’appelle Défi kayak et comportait deux parties :

  1. obtenir un financement de 1,500.00$ que j’ai dépassé pour atteindre un montant de 1,917.00$ (merci à mes généreux donateurs )
  2. faire la distance en kayak entre Montréal et Québec

Mon seul problème face à ce défi était que je ne faisais pas de kayak et que 250 km sur le fleuve en kayak par 140 personnes en 4 jours, ça ne s’était jamais fait. Maintenant, je vous confirme, c’est fait!

Avec ma conjointe, Nancy Grégoire (avec qui j’ai fait le défi en tandem), je me suis préparé physiquement et mentalement. Dès le début, nous avons été jumelés à d’autres kayakistes pour former une équipe. Une équipe qui était faite de gens d’origines et de vécus différents, mais qui avait un seul but, atteindre Québec contre vents et marées. La résilience de cette équipe fut pour moi la découverte de ce défi.

J’avais la volonté d’aller de l’avant et le fait de le faire en tandem m’a motivé. Mais c’est surtout l’équipe qui m’a motivé par sa capacité à se supporter mutuellement et de s’encourager à continuer, de se relever quand on veut arrêter et d’atteindre ensemble notre et nos objectifs personnels et de groupe.

J’aimerais remercier mes partenaires de défi pour leur ouverture d’esprit, leurs forces, leurs émotions, mais surtout pour leur résilience d’équipe. Il devient facile pour moi de faire le lien entre ce défi de kayak et mon défi d’entreprise.

Il me fallait un défi et des objectifs dits impossibles. Toutefois, sans une équipe, il devient presque qu’irréalisable d’atteindre les objectifs fixés. Une équipe permet de créer une unité qui, par la force de chacun, permet ensemble d’atteindre les objectifs. J’aimerais remercier les membres de mon équipe, qui par leur travail quotidien, leur volonté de créer et d’aller toujours en avant vont rendre possible ces objectifs dits impossibles.

Ce projet un peu fou est une plateforme collaborative qui offre une structure simple pour soutenir la documentation des décisions et le suivi des tâches qui sont prises lors des réunions internes de nos clients. Ce projet porte le nom de Beenote® et c’est avec plaisir que prochainement je vous en parlerai davantage.

 

photo-equipe-Defi-Kayak
Équipe Défi Kakak 2015

Louis Turmel
Louis Turmel

Louis Turmel, entrepreneur technologique chevronné depuis plus de 25 ans dans les secteurs de l’informatique et des télécommunications.

2 thoughts on “La résilience d’une équipe

  1. Nous voyons encore une fois l’importance de vivre le voyage pleinement et étant au maximum dans le moment présent, pendant celui-ci au lieu de juste penser à la destination.

    C’est pendant ces moments de conscience que nous sommes en mesure d’observer et apprécier toute l’énergie qui peut être transmise entre des gens ayant un but commun.

    Félicitations à vous deux ainsi qu’à toute l’équipe pour la réussite et surtout pour la façon que le défi a été relevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *