L’importance du persona

L’importance du persona

On ne peut créer un produit sans penser au persona. Un produit peut avoir du succès uniquement si le persona le veut bien. Mais c’est qui ce persona?

Par définition, un persona est un personnage fictif stréotypé. Mais pourquoi un personnage dans le développement d’un produit? Toute personne interprète un personnage dans le cadre de son emploi. Ce personnage est modulé par des objectifs corporatifs qui sont autant globaux, départementaux et sociaux.

Revenons un peu en arrière. Dans l’approche proposée par Disciplined Entrepreuneurship, il nous est recommandé de définir le marché tête de pont avec lequel nous désirons commencer notre approche. Par tête de pont, nous désignons le marché par lequel nous allons amorcer l’invasion (comme fit la coalition lors de la Deuxième Guerre mondiale).

Une fois ce marché définit, il faut déterminer le persona c’est-à-dire qui est ou sont le ou les personnages qui auront à intervenir dans l’utilisation, l’achat et le support d’une solution logicielle dans l’entreprise. Certains appellent ces gens le juré, mais j’y reviendrai dans un futur blogue.

Nous avons défini trois types de personas: l’utilisateur, le gestionnaire et le décideur. L’objectif étant de définir les caractéristiques que nous percevions de ces personas. Une fois cet exercice complété, nous avons tenté de mettre des noms, des photos, des critères tels le sexe, l’âge, la scolarité pour chacun de nos personas.

On a donc fait un tableau avec nos belles trouvailles. Ensuite, on fait quoi avec cela? Le persona est l’étape numéro 5 du processus de 24 étapes de Disciplined Enterpreurship qui doit nous amener à la conception d’un produit informatique, dans notre cas, un logiciel.

Pour illustrer mes propos de manière concrète, ce logiciel s’adressera donc au marché de la réunion corporative. Notre marché tête de pont choisi est celui de la finance et de l’assurance (F&I). Nous avons ensuite identifié des individus qui répondaient au profil choisi de persona et nous les avons sollicités pour une rencontre. Neuf ont répondu positivement à notre démarche. Leur fonction allait de consultant, gestionnaire de projets, VP et conseiller spécial, tous dans le domaine de la gestion de projet en TI.

De ces rencontres, qui furent fort intéressantes, sont ressortis quelques constats très éloquents qui confirment l’exercice en cours, dont l’enregistrement vocal de toute la réunion qui est une pratique usuelle de notre autre produit Voxlog, et qui pourrait être un frein à l’adoption de ce nouveau produit. Ils nous ont plutôt proposé d’avoir une approche où les décisions et les sommaires pourraient être enregistrés au lieu de toute la réunion.

Ils nous ont aussi fait découvrir la variété des réunions corporatives autre que celles de projets dans leurs organisations et la valeur que nous pourrions leur apporter. Sans ces rencontres de persona, dont je remercie les participants, nous aurions pris un chemin qui nous aurait sûrement coûté temps, énergie et clients. Une fois complétés, nous avons été en bien meilleure position pour nous assurer que les efforts de développement soient bien orientés.

Ce n’est pas parce qu’on a une idée qui devient une technologie que les clients vont courir après nous. Il faut s’assurer qu’on puisse répondre et régler positivement un problème que les clients ont, tel que défini lors de nos rencontres avec les personas, mais avant tout, exécuter correctement les étapes pour s’y rendre.


Louis Turmel
Louis Turmel

Louis Turmel, entrepreneur technologique chevronné depuis plus de 25 ans dans les secteurs de l’informatique et des télécommunications.

One thought on “L’importance du persona

  1. Régler un problème, voilà la base la plus solide pour engager une relation avec un client potentiel qui rêve de tirer des bénéfices, suite à la résolution de son problème. Il faut être un pont vers cette résolution de problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *