Est-ce que l’on naît entrepreneur ?

Est-ce que l’on naît entrepreneur ?

Beaucoup de gens pensent que oui. Surement une majorité d’entre vous, amis et lecteurs. Certains pensent même que c’est dans la génétique, que c’est transmis de génération en génération.

Effectivement, une large quantité de publications nous dirige vers cette conclusion. Nous entendons régulièrement parler dans la presse, d’entrepreneurs qui, comme leurs parents, dirigent leur propre entreprise ou celle qui a été créée par leur famille.

Moi aussi, dans mes premières années d’adulte, je suis arrivé à cette conclusion. Je rêvais de devenir entrepreneur sans savoir comment y parvenir. Une opportunité s’est alors présentée et je l’ai prise. Après trois ans de dur labeur, j’ai appris que même si on y mettait tout son cœur et les efforts nécessaires, que ces efforts n’étaient pas une garantie de réussite. J’ai aussi appris que ce n’est pas au mérite que la réussite peut nous arriver.

J’ai surtout APPRIS. Appris que même si on a la volonté, la fibre entrepreneuriale (comme on s’amuse souvent à l’appeler), le goût du risque et du travail, ces qualités ne sont pas garantes de succès et qu’on doit apprendre à être un entrepreneur. J’ai aussi compris avec le temps que les entrepreneurs de générations en générations apprennent la plupart du temps des discussions autour de la table, du support familial. Que leur choix de formation scolaire est souvent conditionné par leur choix de carrière future dans l’entreprise familiale.

Le premier apprentissage doit provenir de notre ouverture d’esprit envers les autres, les événements, les échecs et les réussites. Une autre forme d’apprentissage en laquelle je crois énormément, pour m’y investir depuis les 5 dernières années, c’est le mentorat. J’ai eu la chance d’avoir sur mon chemin des gens qui m’ont aidé en me mentorant, en me transmettant leur savoir et leur vécu. Cela m’a permis de limiter mes écarts en appliquant leurs précieux conseils.

Après près de 25 ans de vécu comme entrepreneur, j’ai décidé de démarrer une start-up et de devenir riche. Toutefois, aie-je assez d’expérience pour y arriver, moi qui ait préféré être un roi dans mes projets passés et maintenant que je veux devenir riche ?

Je suis arrivé à la conclusion que je devais apprendre d’une approche éprouvée par de multiples enseignements et j’ai alors fait la découverte d’un livre intitulé : Disciplined entrepreneurship disponible aux éditions Wiley, eh oui, du même auteur que mon professeur William (Bill) Aulet.

Il présente son livre comme une recette de 24 étapes pour une start-up à succès et j’ai décidé de l’appliquer avec mon nouveau projet. Cette recette, je l’ai ensuite partagée avec mon équipe pour qu’ils puissent participer à cette démarche. Une start-up, encore plus que toute autre forme d’entreprise (face au délai court, l’ampleur de la croissance anticipée et le positionnement sur de multiples marchés), demande une étroite collaboration des membres de l’équipe et le partage des objectifs pour assurer leur atteinte.

À ce jour, cette approche porte pour nous les fruits que nous en anticipions. Je vais, dans mes prochains blogues, vous faire part de ces étapes et des résultats, mais surtout des apprentissages que nous avons retenus.


Louis Turmel
Louis Turmel

Louis Turmel, entrepreneur technologique chevronné depuis plus de 25 ans dans les secteurs de l’informatique et des télécommunications.

3 thoughts on “Est-ce que l’on naît entrepreneur ?

  1. Super Louis ! La générosité et l’ouverture d’un entrepreneur expérimenté… Je vais vous suivre avec intéret tout au long de cette nouvelle aventure !

  2. bonjour Louis
    J’ai participé à quelques rencontres avec Quebec Croissance Techno avec votre cohorte. Je suis un des fondateurs de Leddartech.
    J’ai quitté en juin 2013 afin de poursuivre d’autres aventures entrepreneurial.
    J’aime tes blogues, ça m’aident à mettre plusieurs choses en perspective. Tu les expliques de façon claire et facile à comprendre. Pour moi c’est une source d’inspiration.
    Au plaisir de lire ton prochain blogue.
    Et félicitations pour tes succès. Bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *